top of page
  • Photo du rédacteurMAIRIE ST GERMAIN

LA FAMILLE ROCHE DU BOIS LESCURE À HONORÉ SA CENTENAIRE

Lundi 3 avril 2023, Cécile ROCHE née QUEYRIE, entourée de ses enfants, certains petits-enfants et arrières-petits enfants a fêté ses 100 ans à l'EHPAD de Rivet à Brive.


Cécile ROCHE entourée de ses enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants.


Cécile ROCHE est née à Chameyrat puis elle a été élevée dans le 14ème arrondissement de Paris. Son père était policier municipal dans la capitale, « Les hirondelles de Paris ».

A la fin de ses études, elle est revenue vivre en Corrèze avec sa famille.

Elle a connu son mari Frédéric originaire du village du Perrier de Saint-Germain-Les-Vergnes pendant la seconde guerre mondiale. Ils étaient tous les deux résistants. Elle écrivait des articles pour le journal « Combat » et son futur mari était engagé lui dans l'armée secrète l'AS.

Son premier poste était à la Préfecture de Tulle. Puis, elle a travaillé à la construction de la Sécurité Sociale malgré son diplôme d’institutrice qu'elle n'a jamais revendiqué.

Elle habitait à La Lignade de Poissac et se rendait au travail à vélo tous les jours même enceinte, pour ceux qui connaissent la côte de Tulle-Poissac, c'est assez remarquable.

Elle s’est mariée et elle a eu 5 enfants : Marie-Blanche, Jacques, Paul, Charles et Josiane. A la naissance de son 4eme enfant, elle a arrêté de travailler pour vivre à Saint-Germain-Les-Vergnes avec son mari qui avait une scierie et une fabrique de palettes au Bois Lescure. A 55 ans, elle perd son époux et est obligée de reprendre l’entreprise familiale avec ses 2 fils Jacques et Paul. Elle aimait beaucoup cuisiner. Mais à ses moments libres, elle s’adonnait à la lecture avec un faible pour les romans policiers et elle faisait beaucoup de mots croisés.

Elle a pris sa retraite à 77 ans.

En 1999, la tempête a été si violente à Saint-Germain qu'elle décide de venir vivre à Brive, rue Poincaré et se rapprocher ainsi de sa fille Josiane.

Elle a aimé retrouver la ville ! Depuis, elle réside sur Brive et ne l'a jamais regretté. Mais la maison familiale continue de vivre puisque son petit-fils, Didier, adjoint au maire de la commune, y réside avec sa famille ; Frédérique son épouse et son fils Jean-Baptiste, étudiant en 4eme année de médecine à Limoges (peut-être le futur médecin de la commune dans quelques années si il le veut bien…).



302 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page